Accueil > Visite du CNPE de CHINON

Visite du CNPE de CHINON

Jeudi 9 novembre, une quarantaine de jeunes filles du lycée Rabelais ont été invitées par l’association « Elles bougent » et la Direction du CNPE de chinon.

Visite du CNPE de CHINON

Jeudi 9 novembre, une quarantaine de jeunes filles du lycée Rabelais ont été invitées par l’association « Elles bougent » et la Direction du CNPE de chinon.

On pouvait retrouver parmi elles, 10 jeunes filles ayant déjà choisi la filière STI2D (Sciences et Technologies de l'Industrie et du Développement Durable), ainsi que des élèves de seconde qui se sont portées volontaires.

L’association « Elles bougent » a pour objectif de promouvoir et de susciter des vocations auprès des femmes autour des métiers techniques et scientifiques.

Cette association est née pour répondre à un besoin des entreprises industrielles en manque de talents scientifiques féminins.

C’est donc 5 marraines du CNPE qui ont accueilli nos jeunes filles sur une journée entière.

Lors de cette journée, elles ont pu visiter la salle des machines de la tranche 2 du CNPE de Chinon. Avant cette visite, un débriefing sur le principe de fonctionnement d’une centrale a été fait par les services de communication.

C’est à l’issue de la visite qu’un échange de plus d’une heure entre les Marraines de l’association et nos jeunes a eu lieu.

Les marraines ont exposé leurs parcours scolaires, leurs métiers, avant de répondre aux nombreuses questions des lycéennes. Ces questions portaient notamment sur les salaires, les conditions de travail, les éventuelles difficultés d’intégration dans des équipes masculines et la possibilité de concilier la vie de famille et la vie professionnelle.

Les marraines ont aussi insisté sur le fait que plusieurs groupes cherchent aussi à recruter plus de femmes au sein de leur effectif.

Nous espérons que cette journée aura aider nos jeunes dans le cadre de leur orientation et éventuellement suscité des vocations ; l’objectif de la journée étant de montrer à nos jeunes que ces métiers technologiques et scientifiques (dit « métiers réservés aux hommes ») sont accessibles aux filles.

Un grand merci aux marraines qui ont passé la journée avec nous et un grand merci au CNPE de nous avoir accueillis.